Actualités

«Les cœurs des médecins de famille battent à l’unisson»

Lettre à une jeune médecin

DOI: https://doi.org/10.4414/phc-f.2020.10275
Date de publication: 02.09.2020
Prim Hosp Care Med Int Gen. 2020;20(09):256

Eva Kaiser

Ancien membre du conseil mfe (jusqu’à mi-2020)

Chère Aline,

Tu es entrée dans notre cabinet en août. Je me souviens bien de mes propres débuts en cabinet. J’abordais avec respect mon indépendance, le service de garde, le fait de ne pouvoir compter que sur moi-même dans le cabinet. En ce temps-là, les médecins de famille avaient la réputation d’être des combattants solitaires. Et pourtant, déjà à l’époque, c’est-à-dire il y a 17 ans, ces mêmes médecins de famille (alors regroupés au sein de la Société suisse de médecine générale, SSMG) m’ont donné l’impression de faire partie d’une grande famille. Je te souhaite de tout cœur de faire la même expérience! C’est avec joie que les médecins de famille expérimentés m’ont accueillie dans leur cercle. Quelles que soient les idées que j’avais, elles trouvaient une oreille, étaient reprises, et m’ont parfois même permis d’apporter du neuf. Outre la pratique en cabinet en tant que telle, le fait de pouvoir contribuer à l’image de notre profession m’a procuré beaucoup de bonheur.

Ce bonheur ne doit pas t’être refusé. C’est pourquoi je t’en parle maintenant, et pourquoi tu ne devrais pas passer à côté de l’occasion de devenir membre de mfe Médecins de famille et de l’enfance Suisse!

Tout comme, après une phase préliminaire créative, les Jeunes médecins de premier recours Suisse (JHaS) ont été fondés pour donner une voix commune et puissante à tous les futurs médecins de famille, mfe a vu le jour la même année, en 2009. Dès sa création, les JHaS étaient de la partie. Tout comme les sociétés de discipline médicale, encore séparées à l’époque, des médecins généralistes (SSMG) et des internistes (Société suisse de médecine interne, SSMI), mais aussi les médecins de l’enfance (Société Suisse de Pédiatrie, SSP) et le Collège de médecine de premier recours (CMPR), les JHaS ont conclu un traité de collaboration avec mfe. L’association professionnelle mfe a été fondée dans le but de soumettre d’une seule voix aux politiques et à la société les revendications des médecins de famille et de l’enfance. Présenter un front uni est également nécessaire au sein du corps médical, quand il s’agit par exemple d’établir le barème déterminant le financement de nos cabinets et de nos revenus.

Tu l’auras sûrement remarqué dans ta pratique en cabinet: il y a une «âme du médecin de famille». J’en ai fait l’expérience dès le début de mon activité en cabinet: les cœurs des médecins de famille battent à l’unisson. Pour la même chose. Pour leurs patients. Pour la manière dont ils sont souvent autorisés à traiter non seulement leurs problèmes de santé, mais aussi davantage. Il en ressort des buts communs, qui sont formulés ensemble au sein de mfe et, selon la devise «l’union fait la force», rendus audibles et visibles. Pour ce faire, les délégués de tout le pays se réunissent deux fois par an. En outre, des rencontres régionales, auxquelles tous les membres intéressés sont les bienvenus, se tiennent chacune une fois par an. Tout ceci rend l’association très vivante. Qui souhaite s’investir est cordialement invité à le faire, et peut ainsi s’engager activement parmi les médecins de famille et de l’enfance, comme dans un groupe au sein duquel il est possible d’agir. Non pas comme des combattants solitaires, mais comme «une grande famille». Précisément ce que j’ai vécu quand je suis entrée en cabinet en 2003. Ne passe pas à coté de cette occasion! Deviens membre mfe!

fullscreen
Eva Kaiser*

Eva Kaiser a commencé à s’engager pour la défense de la profession en 2004, au début de sa carrière en cabinet à Binningen BL, au sein d’abord du comité cantonal, puis du comité mfe. Elle a cédé à l’appel de la montagne en 2016, et travaille aujourd’hui dans le centre médical Oberhasli à Meiringen. Elle s’intéresse tout particulièrement à la promotion de la relève, que ce soit au niveau de l’association ou de la pratique.

Responsabilité ­rédactionnelle:
Sandra Hügli-Jost, mfe

Crédits

Image d'en-tête: © Yelyzaveta Krasnoshchok | Dreamstime.com

Adresse de correspondance

Sandra Hügli-Jost
Responsable ­communication
mfe – Médecins de famille et de l’enfance Suisse
Secrétariat général
Effingerstrasse 2
CH-3011 Berne
sandra.huegli[at]medecinsdefamille.ch

Verpassen Sie keinen Artikel!

close