Thématique

SSMIG Teaching Award 2020

La Dre Sonia Frick remporte le Teaching Award de la SSMIG

DOI: https://doi.org/10.4414/phc-f.2020.10315
Date de publication: 04.11.2020
Prim Hosp Care Med Int Gen. 2020;20(11):333-334

Lea Muntwyler

Collaboratrice Communication/Marketing SSMIG

Cette année également, la Société Suisse de Médecine Interne Générale (SSMIG) a décerné le Teaching Award de la société de discipline médicale. Le prix a été attribué à la Dre Sonia Frick pour son engagement multiple en faveur de la formation médicale initiale et postgraduée. Elle lance un appel à ses collègues, dans l’esprit de la devise: «L’enseignement n’est pas un one-woman show».

Une transmission efficace du savoir et une offre de formation postgraduée attrayante pour les futurs médecins spécialistes présupposent que les enseignants concernés se consacrent à leur mission avec savoir-faire, joie et persévérance. Avoir des médecins enseignants remarquables représente un facteur essentiel dans la promotion de la relève en médecine ­interne générale. Avec le Teaching Award, la SSMIG souhaite encourager et saluer un engagement extra­ordinaire dans la formation initiale et postgraduée.

Grande concurrence

Le comité d’attribution du prix a sélectionné une personne qui sortait du lot parmi les propositions de nomination qui ont été soumises par les membres de la ­SSMIG. Fait réjouissant, depuis la création du SSMIG Teaching Award, il n’y a jamais eu autant de dossiers soumis qu’en 2020. Les membres de la SSMIG attachent manifestement aussi une grande importance à un enseignement et à une formation postgraduée de grande qualité.

Cette année, la distinction est revenue à la Dre Sonia Erika Frick, MME. Elle est médecin-cheffe adjointe et responsable de la formation postgraduée à l’hôpital Limmattal et collabore également au développement du cursus de master en médecine à l’université de Fribourg. En outre, elle est médecin adjointe et responsable de la formation postgraduée en médecine interne à l’hôpital de Lachen (Schwyz). Depuis 2019, elle est membre de la Commission de la formation postgraduée de la SSMIG et en cette qualité, elle s’implique activement dans la révision des catalogues des objectifs de formation ou la finalisation de la révision du programme de formation postgraduée, pour ne citer que deux projets actuels de la commission. De nombreux médecins de famille et internistes la connaissent de par ses activités d’enseignement actuelles ou passées ou ses autres engagements, en tant qu’intervenante lors de congrès médicaux ou en tant qu’auteure de ­diverses publications sur des thèmes didactiques, et au-delà.

fullscreen
La Dre Sonia Frick reçoit le SSMIG Teaching Award de cette année pour son engagement dans la formation médicale initiale et postgraduée. © SSMIG / Lars Clarfeld.

Le rôle central des modèles

La stratégie 2020–2024 de la SSMIG prévoit de gagner la relève à la cause de la médecine interne générale et de l’encourager dans son parcours pour devenir spécialiste. Les modèles actifs jouent également un rôle à cet égard. La Dre Sonia Frick le voit de la manière suivante: «Les médecins de famille et médecins hospitaliers établis possèdent un véritable trésor d’expérience.» Il y a là un grand potentiel à exploiter. Elle invite dès lors ses collègues à se regrouper en équipes d’enseignement, car «l’enseignement n’est pas un one-woman show». Elle leur conseille en outre de se familiariser avec les méthodes et objectifs didactiques usuels. «Il est aujourd’hui indispensable d’avoir des objectifs didactiques clairs et explicites, y compris dans le secteur «Skills and Attitudes»». Cela doit notamment permettre d’assurer des conditions attractives de formation continue, de formation postgraduée et de travail.

Formation initiale et postgraduée durant la pandémie du coronavirus

La pandémie du coronavirus a tout bouleversé d’un seul coup. Au début du confinement, de nombreuses manifestations de formation initiale, postgraduée et continue ont été annulées, ce qui a confronté les médecins à de nombreux défis, notamment dans le domaine de la formation initiale et postgraduée. «Nous avons plongé dans un vide événementiel dont il a fallu d’abord s’extirper», constate la Dre Sonia Frick. «Mais nous sommes alors devenus créatifs et avons élaboré de nouveaux formats d’enseignement.» Les technologies numériques ont aussi joué un rôle essentiel à cet égard.

Lisez l’intégralité de l’entretien avec Sonia Frick sur le site internet de la SSMIG: https://www.sgaim.ch/nc/fr/meta/news/detail/news/ssmig-teaching-award-2020-lenseignement-nest-pas-un-one-woman-show.html.

Responsabilité ­rédactionnelle:
Claudia Schade, SSMIG

Adresse de correspondance

Claudia Schade
Responsable communication et secrétaire générale adjointe
Société Suisse de Médécine
Interne Générale (SSMIG)
Monbijoustrasse 43
Case postale
CH-3001 Berne
claudia.schade[at]sgaim.ch

Verpassen Sie keinen Artikel!

close