500

Actualités

Assemblée des délégués de la SSMIG

Entre futur et passé

DOI: https://doi.org/10.4414/phc-f.2022.20165
Date de publication: 08.06.2022
Prim Hosp Care Med Int Gen. 2022;22(6):167-168

Bigler Muriel

Collaboratrice communication/marketing SSMIG

Le Menuhin Forum de Berne n’est pas seulement une salle à l’acoustique remarquable, mais a également servi de lieu de la fondation de la SSMIG en 2015, par la fusion de la SSMI et la SSMG. Les délégués de la SSMIG se sont réunis le 24 mars 2022 dans ce lieu chargé d’histoire pour la SSMIG en vue de l’assemblée semestrielle. Cela a non seulement ravivé des souvenirs, mais aussi mené a des réflexions sur des thèmes d’avenir, tels que l’intelligence artificielle en médecine interne générale (MIG).

La première assemblée des délégués de la SSMIG de l’année 2022 s’est déroulée le 24 mars à Berne. Le programme était varié. Outre l’ordre du jour standard, les délégués et le comité ont discuté avec des experts des progrès réalisés en diagnostic, traitement et prise en charge en rapport avec l’intelligence artificielle, ainsi que de leurs répercussions pour le domaine de la MIG. L’adaptation du quorum lors des assemblées des délégués de la SSMIG en vue de la capacité de ­décision a également fait l’objet de discussions. Les ­intermèdes musicaux ont été assurés par le violoncelliste bernois Samuel Justitz. La pause-café et l’apéro ont permis des échanges personnels entre les délégués, les intervenants et les membres du ­comité.

L’intelligence artificielle en MIG – ­musique d’avenir ou déjà réalité?

Trois brèves conférences sur l’intelligence artificielle ont donné matière à discuter à l’assemblée des délégués. Concrètement, il a été question des thèmes de l’intelligence artificielle (IA) en endoscopie, IA en neuroradiologie et IA au quotidien thérapeutique avec le système d’information clinique «EPIC». C’est avec compétence que le Dr méd. Simon Bütikofer, MC en gastroentérologie, le Dr méd. Alexander von Hessling, responsable de la section de neuroradiologie, et le Dr méd. Daniel Vogel, co-médecin-chef en MIG, ont fourni des informations illustrées d’exemples proches du quotidien, tirés de l’hôpital cantonal de Lucerne. Les répercussions de l’utilisation du système «EPIC» a surtout soulevé de nombreuses questions. L’hôpital cantonal de Lucerne a été le premier hôpital suisse à introduire «EPIC» en tant que système d’information clinique à l’automne 2019. Du fait de sa vaste gamme de prestations, le système ouvre de nombreuses possibilités, telles que les évaluations en temps réel, mais entraîne aussi une charge administrative accrue. Bientôt, l’outil fera également partie du nouveau quotidien de l’Insel Gruppe. Les domaines d’application pratique de l’intelligence artificielle sont le plus avancé en traitement de l’image. La technique peut ainsi être utile lors de l’établissement du diagnostic aussi bien en gastroentérologie qu’en radiologie. Evidemment, de nombreuses questions sont en suspens et nécessiteront à l’avenir une réponse. Cela inclut les craintes relatives à la protection des données ou les inquiétudes concernant la perte d’emplois. Les espoirs se portent sur les interventions chirurgicales assistées et les attentes sont nourries par les personnes qui ont, de nos jours, difficilement accès aux établissements et informations de santé.

fullscreen
Figure 1:

Dr Reinhold Sojer, responsable du département Numérisation / eHealth, répond aux questions du point de vue de la FMH. © SSMIG. 

Décision report

La manifestation a eu lieu avec port obligatoire du masque. Au sein d’un groupe professionnel au contact de personnes vulnérables, la devise «mieux vaut prévenir que guérir» va de soi. En raison d’autres engagements, de nombreux délégués ont malheureusement dû annuler leur participation. Ainsi, pour la première fois dans l’histoire de la SSMIG, les délégués présents n’ont pas atteint le quorum. Ironiquement, le groupe devait voter une adaptation des statuts en vue de l’abolition du quorum. Toutes les décisions ont donc été prises ultérieurement par voie de circulation virtuelle, suscitant une participation active. L’assemblée des délégués de la SSMIG délibèrera à l’avenir sans quorum.

fullscreen
Figure 2:

Echange lors de la pause-café et de l’apéro. © SSMIG.

Aperçu des décisions de l’assemblée des délégués du 24 mars 2022

Les délégués ont pris les décisions suivantes par voie de circulation:

  • Adoption du protocole de l’assemblée des délégués du 18. 11. 2021
  • Modification des statuts de la SSMIG

Article 21, paragraphe 1: A l’avenir, la majorité simple des personnes présentes prend les décisions de l’assemblée des délégués de la SSMIG.

  • Approbation du rapport de gestion du comité 2021 ainsi que des rapports annuels 2021 des commissions permanentes
  • Approbation des comptes annuels et du bilan 2021
  • Prise de connaissance du rapport de révision 2021
fullscreen

Responsabilité ­rédactionnelle:

Lea Muntwyler, SSMIG

Adresse de correspondance

Lea Muntwyler

Responsable ­communication/marketing

Société Suisse de Médécine Interne Générale (SSMIG)

Monbijoustrasse 43

Case postale

CH-3001 Berne

lea.muntwyler[at]sgaim.ch

Verpassen Sie keinen Artikel!

close