Editorial

Des nouvelles des Swiss Young Internists

European Curriculum of 
Internal Medicine

DOI: https://doi.org/10.4414/phc-f.2018.01862
Date de publication: 07.11.2018
Prim Hosp Care Med Int Gen. 2018;18(21):373

Ewelina Biskup

Coprésidente des Swiss Young Internists

L’idée d’un cursus unique pour le titre de spécialiste en médecine interne fait depuis longtemps l’objet de débats. Après des années de discussions et de travail, un large panel d’experts – parmi lesquels des représentants des Swiss Young Internists (SYI) – a produit un document concret, d’ores et déjà soumis à l’assentiment de l’Union Européenne des Médecins Spécialistes (UEMS).

Les objectifs de la section de l’UEMS dédiée à la médecine interne comprennent l’harmonisation du contenu et de la qualité de la formation en médecine interne, dans les États membres de l’Union européenne comme dans les autres pays européens. C’est dans ce but qu’a été fondé l’European Board of Internal Medicine (EBIM), qui a établi des critères de formation reflétant l’opinion des sociétés de médecine interne et des organisations professionnelles des différents pays, y compris les contenus de l’EU en matière de formation postgraduée, d’évaluation des compétences, et de détermination des conditions d’études souhaitées.

Il n’existe pas à l’heure actuelle d’accréditation standardisée permettant, avec un diplôme de deuxième ou troisième cycle obtenu dans un autre pays, d’obtenir la qualification d’interne. La reconnaissance rétroactive du diplôme se fait au niveau national, selon les prescriptions des autorités de chaque pays. Ce cursus peut faciliter le processus d’accréditation des formations postgraduées effectuées dans un autre pays, car il a pour but de standardiser la formation en médecine interne dans toute l’Europe.

Ce document, qui est actuellement examiné par l’UEMS, se fonde sur le chapitre 6 de la Charte de formation des médecins spécialistes dans la Communauté européenne. Il définit les compétences et les procédures spécialisées, et contient des directives pour la documentation et l’évaluation de ces dernières. Il devrait être actualisé régulièrement, de manière à refléter les progrès de la science et de la médecine.

Le développement d’un cursus européen pour la médecine interne est plus complexe que pour la plupart des autres spécialités. La principale raison en est le rôle extrêmement variable des internes d’un pays à l’autre de l’Europe. Dans certains pays, les internes travaillent avant tout en cabinet et s’occupent des patients en contexte ambulatoire, tandis qu’ailleurs, ils ont principalement la charge des patients hospitalisés, leur tâche consistant à traiter les problèmes médicaux de patients gravement malades. Les affections des patients pris en charge par les internes peuvent varier d’un pays à l’autre. Le document définit aussi un «tronc commun» à destination des praticiens d’autres spécialités pour lesquelles une formation poussée en médecine interne est nécessaire.

Que tous les internes soient formés suivant des critères communs, c’est encore un vœu pieux. Ce programme n’est qu’une première étape, qui doit indiquer la voie à suivre pour atteindre ce but. Il n’aborde pas, par exemple, le contrôle de la qualité des programmes nationaux, ni l’accréditation formelle des centres de formation. En outre, la possibilité de voyager et de pratiquer dans toute l’Europe dépend des exigences spécifiques de chaque pays. Le document peut être téléchargé à l’adresse suivante: http://www.efim.org/system/files/downloads/efim_eu_curriculum_1.pdf

Responsabilité
rédactionnelle:
David Eidenbenz, SYI

Crédits

Image d'en-tête: © Tomert | Dreamstime.com

Adresse de correspondance

Swiss Young Internists
c/o SGAIM
Monbijoustrasse 43
Postfach 43
CH-3001 Bern
info[at]swissyounginternists.ch

Verpassen Sie keinen Artikel!

close