Éditorial

Communication personnelle

Le PHC en mutation

DOI: https://doi.org/10.4414/phc-f.2021.10349
Date de publication: 03.02.2021
Prim Hosp Care Med Int Gen. 2021;21(02):36

Stefan Neuner-Jehlea, Matthias Scholerb

a Rédacteur en chef Primary and Hospital Care; directeur Chronic Care, Institut de médecine de famille, Zurich; b Rédacteur en chef EMH

Chères lectrices, chers lecteurs,

Le monde est en mutation. C’est également notre cas, chez Primary and Hospital Care (PHC). Cette année, il y a quelques nouveautés au niveau du personnel de la rédaction et de l’équipe éditoriale des Editions médicales suisses EMH.

Nous sommes absolument ravis que la Dre Alexandra Röllin ait rejoint notre rédaction et apporte ainsi une plus grande diversité dans l’équipe de rédaction. En tant qu’associée d’un cabinet médical de groupe à Berne disposant d’une longue expérience de médecin de famille et en tant que médecin formatrice enthousiaste pour l’Institut de médecine de famille de Berne (BIHAM), Alexandra Röllin s’engage pour une médecine de premier recours à large échelle et forte, d’égal à égal avec les patients. Elle se considère comme une médecin à l’esprit critique et ouvert, et elle dialogue et communique pour défendre des piliers essentiels de son travail quotidien. Du fait de sa collaboration avec pharma-kritik et infomed-screen (maison d’édition Infomed), son nom pourrait déjà être familier à l’un ou l’autre lecteur du PHC. Madame Röllin reprend le poste laissé vacant par le départ volontaire de la Dre Monika Büttiker. Nous tenons d’ailleurs à remercier Madame Büttiker pour sa précieuse collaboration.

Il y a également eu des changements au sein de l’équipe éditoriale. Depuis 2016, la Dre Nadja Pecinska a mis sa grande expertise au profit de la revue Primary and Hospital Care en tant que Managing Editor. Désormais, elle se lance de nouveaux défis au sein de la maison d’édition EMH. Vous pourrez entre autres continuer à écouter Nadja Pecinska dans le podcast «EMH Journal Club», qu’elle a lancé en 2020. Durant une phase de transition, Madame Pecinska continuera à assurer la relecture des articles médicaux du PHC et à nous soutenir avec sa longue expérience. Nous souhaitons ici remercier chaleureusement Madame Pecinska pour son grand engagement en tant que Managing Editor.

Depuis janvier 2021, Jasmin Borer a repris le poste de rédactrice responsable et ainsi l’encadrement de la revue PHC. Son parcours chez EMH a débuté à l’été 2018 par un stage, puis elle a assuré les fonctions de rédactrice web et relectrice pour les revues PHC, FMS, SMW, SANP et CVM. Ainsi, Madame Borer apporte de vastes connaissances acquises auprès d’autres revues imprimées et en ligne des éditions EMH et connaît déjà ­parfaitement tout ce qui touche à la production du PHC. Jasmin Borer a fait des études en linguistique ­appliquée à la ZHAW, en s’orientant tout particulièrement vers la traduction et la communication multimodale. Auparavant, elle avait travaillé en tant que coordinatrice internationale à la FHNW. Par conséquent, Madame Borer pourra s’appuyer sur un subtil mélange d’expérience pratique et de savoir théorique pour aborder ses nouvelles fonctions.

Par ailleurs, il y a également un changement au sein du secrétariat de rédaction. Depuis janvier 2021, Eveline Maegli occupe le poste d’assistante de rédaction du PHC. Madame Maegli dispose de longues années d’expérience en tant qu’assistante de rédaction chez EMH et elle avait déjà travaillé pour le PHC de 2017 à 2018. Nous sommes ravis que Madame Maegli soit à nouveau des nôtres. Ainsi, elle reprend le poste de Maria João Brooks, qui a changé de poste en interne pour s’occuper d’autres revues EMH. Nous remercions vivement Madame Brooks pour son engagement et son travail pour le PHC.

Nous souhaitons aussi remercier de tout cœur Dr méd. Natalie Marty pour son travail de longue date, qu’elle a accompli avec beaucoup de passion et de créativité. ­Depuis la création des Editions Médicales Suisses EMH SA, elle a influencé de manière déterminante la maison ­d’édition et a largement contribué au positionnement d’EMH au sein du corps médical suisse. En tant que directrice de publication et membre du comité directeur, elle a supervisé les diverses publications de la maison d’édition. Pour le PHC, elle a pour ainsi dire été un roc dans la tempête – sans elle, le PHC n’existerait pas dans sa forme actuelle. Depuis l’automne dernier, Natalie Marty travaille pour EMH en tant que «Senior Counsel Medical Publishing und Open Access». Avec ce mandat désormais extérieur, elle conseillera EMH sur les questions ayant trait au publishing médical et assurera des missions rédactionnelles.

La maison d’édition EMH elle-même se trouve également dans un processus de réorientation stratégique, et donc le PHC aussi. Nous vous en tiendrons informés ultérieurement. Ce qui ne changera assurément pas, c’est notre exigence de dépeindre sur le plan journalistique la médecine de premier recours dans toute sa ­diversité et de l’enrichir!

Nous réjouissons d’aborder ensemble une année 2021 captivante – malgré toutes les difficultés liées à la pandémie.

Adresse de correspondance

Prof. Dr. med. ­Stefan ­Neuner-Jehle
MPH, Institut für ­Hausarztmedizin
Pestalozzistrasse 24
CH-8091 Zürich
Stefan.Neuner-Jehle[at]usz.ch

Verpassen Sie keinen Artikel!

close