Aktuelles

«En un mot: sans enseignement, pas de relève!»

DOI: https://doi.org/10.4414/phc-f.2021.20056
Date de publication: 03.11.2021
Prim Hosp Care Med Int Gen. 2021;21(11):353-353

Muntwyler Lea

Responsable communication/marketing SSMIG

Cette année, la Société Suisse de Médecine Interne Générale a décerné son «SSMIG ­Teaching Award» à la Dre méd. Christine Roten, MME, et au Dr méd. Martin Perrig, MME. Ces deux médecins se sont distingués dans l’enseignement médical, dans le contexte clinique aussi bien qu’universitaire, et ont récemment fait parler d’eux en publiant la directive pratique «Die oberärztliche Tätigkeit – eine neue Herausforderung».

SSMIG Teaching Award 2021

Quand la relève vient à manquer, il importe plus que jamais d’assurer une bonne transmission du savoir et de l’expérience, et d’offrir aux futurs médecins spécialisés des formations postgraduées attrayantes. Cela suppose des enseignants qui se consacrent à leur mission avec compétence, plaisir et détermination. Avec le Teaching Award, la Société Suisse de Médecine Interne Générale (SSMIG) souhaite encourager et récompenser chaque année un engagement exceptionnel dans la formation initiale et postgraduée, de manière à motiver d’autres collègues expérimentés.

Un engagement résolu pour la relève

Cette distinction revient cette année à la Dre méd. Christine Roten, MME, et au Dr méd. Martin Perrig, MME. Outre les enseignements orientés vers la pratique, basés sur les preuves, qu’ils dispensent aux étudiants, aux médecins assistants et assistantes, ainsi qu’aux chefs et cheffes de clinique, les Dr. Roten et Perrig ont développé le curriculum bernois de MIG, et ­dirigent le Journal Club et les Skills Trainings de la ­clinique. Avec la publication de la directive pratique «Die oberärztliche Tätigkeit – eine neue Herausforderung», ils ont contribué à mieux préparer les futurs chefs et cheffes de clinique à leur rôle et à les soutenir dans l’exercice de leurs nouvelles fonctions.

L’importance de l’exemple

La stratégie de la SSMIG pour les années 2020–2024 prévoit de gagner la relève à la MIG, et de l’encourager tout au long du chemin qui mène à la profession de spécialiste en médecine interne générale (MIG). Les exemples actifs jouent là un rôle de premier plan. «Il est absolument essentiel que les médecins cadre jouent un rôle de leaders pour la médecine interne générale, et soient conscients de leur fonction d’exemple. La ­relève doit pouvoir sentir leur plaisir et leur passion pour la MIG, affirment les Dr Roten et Perrig. En un mot: sans enseignement, pas de relève!»

La formation initiale et postgraduée ­pendant la pandémie de COVID-19

Au début du confinement, de nombreuses manifestations de formation initiale, postgraduée et continue ont été annulées. Cela a mis les médecins face à de nombreuses difficultés, notamment dans le domaine de la formation postgraduée et continue. «Il s’agit d’innover, soulignent à ce sujet les Dr. Roten et Perrig. Avec un peu de créativité, les formats établis peuvent être adaptés. Au lieu d’une présentation de cas ou du Journal Club en plénière, les chefs et cheffes de clinique peuvent, sous supervision («teach the teacher»), les organiser directement dans leurs propres équipes, ce qui est très motivant pour eux comme pour les médecins assistants et assistantes.» Outre la créativité, les technologies numériques jouent aussi un rôle important, selon Roten et Perrin.

Attaquer la pénurie sur plusieurs fronts

En médecine interne générale, le manque de nouveaux médecins se fait sentir non seulement dans les cabinets, mais aussi à l’hôpital. La Société Suisse de Médecine Interne Générale (SSMIG) répond à ce problème par de nombreuses mesures, lesquelles sont élaborées et mises en œuvre par la Commission permanente pour la promotion de la relève, le Comité et le secrétariat. On compte parmi elles la campagne nationale #LaDiversitéParExcellence et la remise de différents prix pour la promotion de la relève (dont le SSMIG Teaching Award).

Pour plus d’informations sur l’engagement de la SSMIG pour la promotion de la relève, www.sgaim.ch/fr/releve

Lisez l'interview complète sur www.sgaim.ch/ta21f

fullscreen

Redaktionelle Verantwortung:

Lea Muntwyler, SGAIM

Adresse de correspondance

Lea Muntwyler

Responsable ­communication/marketing

Société Suisse de Médécine Interne Générale (SSMIG)

Monbijoustrasse 43

Postfach

CH-3001 Berne

lea.muntwyler[at]sgaim.ch

Verpassen Sie keinen Artikel!

close