access_time Publié 05.06.2019

Signaux non verbaux

Bernhard Gurtner

Anamnestique

Signaux non verbaux

05.06.2019

Ne le manquez pas!

Le médecin qui, pendant le recueil de l’anamnèse, garde les yeux rivés sur son bloc-notes ou son écran, passe à côté des signaux non verbaux que la personne interrogée envoie inconsciemment ou volontairement : la patiente en surpoids change-t-elle de position sur sa chaise à intervalles de plus en plus courts? Avez-vous remarqué les gouttes de sueur sur le front de ce vieux monsieur? Le violent battement de ses artères vertébrales, ses fréquentes manifestations d’aérophagie? Ses tentatives répétées de s’humecter les lèvres avec la langue? Le tambourinement de ses doigts sur l’accoudoir?

La personne interrogée a manifestement mal, envie d’uriner, soif, ou tout autre problème qui la tourmente et est pour elle, à l’instant présent, bien plus urgent que les questions que pose le médecin en suivant le formulaire et en ne levant les yeux de son PC que brièvement – ou pas du tout.
 

 

Crédit photo: ID 88808470 © Youjnii | Dreamstime.com

Bernhard Gurtner

Articles apparentés

Publié 05.06.2019

Signaux non verbaux

Publié 30.05.2018

Irritations

Verpassen Sie keinen Artikel!

close