access_time Publié 13.06.2018

Les faits et leur appréciation

Bernhard Gurtner

Anamnestique

Les faits et leur appréciation

13.06.2018

Nous devrions recevoir les dires des patients sans préjugé.

Nous devrions recevoir les dires des patients sans préjugé et éviter dans un premier temps de les apprécier, positivement ou négativement. En cas de doute, nous devons toutefois garder à l’esprit les quatre possibilités existantes:
la déclaration
– est crédible et vraie
– est crédible, mais pas vraie
– n’est ni crédible ni vraie
– n’est pas crédible, mais vraie
Pendant et à cause de l’absence de son mari, une femme au foyer, seule dans sa luxueuse maison de campagne, faisait une surconsommation massive de spiritueux. Elle s’est présentée en première consultation avec une ascite, mais a affirmé ne pas consommer la moindre goutte d’alcool. En tant que médecin, j’étais tout disposé à la croire, mais il aurait alors fallu effectuer un grand nombre d’examens pour trouver une autre origine à sa lésion hépatique grave. Était-il possible qu’elle... ? Les aveux sont venus tard le soir, par téléphone, sur ma ligne privée.

 

Crédit photo: © Stuart Meade | Dreamstime.com

Bernhard Gurtner

Articles apparentés

Publié 13.06.2018

Les faits et leur appréciation

Publié 31.10.2017

Intervention tarifaire

Verpassen Sie keinen Artikel!

close