access_time Publié 27.02.2017

Signaux d’avertissement

Bernhard Gurtner

Anamnestique

Signaux d’avertissement

27.02.2017

Lorsque les patients commencent à répondre à une question par «justement» ou «comme déjà dit», le ton légèrement réprobateur indique que nous n’avons pas été tout à fait attentifs.

Lorsque les patients commencent à répondre à une question par «justement» ou «comme déjà dit», le ton légèrement réprobateur indique que nous n’avons pas été tout à fait attentifs. Peut-être qu’un problème plus urgent nous a accaparé l’esprit ou que nous sommes fatigués après une longue journée de travail. Lorsqu’on le reconnaît ouvertement et qu’on s’excuse, la négligence peut tout à fait aboutir à un gain de sympathie, qui facilite la suite de la conversation.

Les signaux d’alerte sont également l’agitation motrice (besoin impérieux d’uriner?), le lèchement des lèvres (soif?), le changement fréquent de position (douleurs?), les regards errants ­(préoccupation principale non prise en compte?) et le tapotement nerveux des doigts sur le dossier de la chaise lorsque l’anamnèse est interrompue plusieurs fois par des appels téléphoniques ou des collaborateurs insistants.

Si les circonstances le permettent, il est parfois préférable, en cas d’ennui naissant, d’interrompre la conversation et de la reprendre lors d’un nouveau rendez-vous.

 

Crédit photo: Wikimedia Commons

Bernhard Gurtner

Articles apparentés

Publié 27.02.2017

Signaux d’avertissement

Verpassen Sie keinen Artikel!

close