access_time Publié 07.02.2018

Budget-temps

Bernhard Gurtner

Anamnestique

Budget-temps

07.02.2018

Un parcomètre expiré...

La dénomination traditionnelle «salle d’attente» nous rappelle le comportement féodal des anciennes générations de médecins, qui faisaient délibérément attendre leurs patients avant de les prendre en consultation et gonflaient leur prestige avec des salles d’attente bondées. 

Le temps d’attente irrite les patients et constitue un mauvais point de départ pour l’entretien anamnestique. C’est pourquoi il est essentiel, tout particulièrement pour les premières consultations, de s’efforcer de respecter l’heure du rendez-vous et de ne pas faire passer d’autres obligations avant celui-ci. 

Pour ce faire, il convient d’annoncer le temps imparti dès le début de l’entretien, en promettant un rendez-vous ultérieur qui viendra compléter le premier entretien si cela est nécessaire. Pourquoi le patient n’arrête-t-il pas de regarder sa montre? Tout simplement parce qu’il a attendu trop longtemps et a dépassé sa durée de stationnement... 

 

Crédit photo: © Shane White | Dreamstime

Bernhard Gurtner

Articles apparentés

Publié 07.02.2018

Budget-temps

Verpassen Sie keinen Artikel!

close