access_time Publié 14.02.2017

Retour à la case départ

Bernhard Gurtner

Anamnestique

Retour à la case départ

14.02.2017

Souvent, les patients se souviennent de quelque chose qu’ils voulaient encore absolument dire ou demander uniquement lorsqu’ils sont déjà sur le pas de la porte, sur le point de partir.

Souvent, les patients se souviennent de quelque chose qu’ils voulaient encore absolument dire ou demander uniquement lorsqu’ils sont déjà sur le pas de la porte, sur le point de partir. D’autres prennent leur courage à deux mains sur le seuil de la porte pour finalement encore aborder des sujets qu’ils ont passés sous silence durant la consultation car ils étaient en proie à des blocages. Certains se sentent «off record» juste avant de partir et fournissent alors les renseignements qui ne doivent pas figurer dans les dossiers du médecin. Leurs remarques formulées sur le ton de la plaisanterie peuvent parfois être polysémiques ou ambiguës.

Retour à la case départ! On ferme la porte, on fait preuve de la courtoisie de «dernière minute» en proposant à nouveau au ­patient de s’assoir et on consacre encore un peu de temps au thème abordé ou on fixe un nouveau rendez-vous pour cela. ­L’erreur serait d’éconduire calmement le patient et sa demande tardive en raison d’autres obligations.

 

Crédit photo: Leiterspiel, vermutlich Ausgabe Spear & Söhne von 1920 mit Zirkusmotiven. Ziemlich ramponiert, Aufnahme von 2013, Privatbesitz, Oerie bei Hannover, zu dieser Zeit immer noch in Benutzung. Foto: Francisco Welter-Schultes. Wikimedia Commons.

Bernhard Gurtner

Articles apparentés

Publié 14.02.2017

Retour à la case départ

Verpassen Sie keinen Artikel!

close