Médecine interne générale en cabinet et en milieu hospitalier

Les rubriques "Enseigner et rechercher", "Apprendre" et "Réfléchir" du journal Primary and Hospital Care proposent, à la suite des communiqués officiels, une lecture fondée des sujets actuels relatifs à la médecine de premier recours ambulatoire et stationnaire.


Rubriques

Editorial et communications officielles

Ces deux rubriques sont réservées aux prises de position et aux communications à caractère officiel de nos organismes financeurs. Les textes publiés dans ces rubriques sont remis directement à la maison d’édition par les responsables rédactionnels.

Courrier des lecteurs

Les lettres des lecteurs sont bienvenues et peuvent être publiées pour autant que leur contenu et leur forme respectent les règles de convenance en usage dans notre environnement culturel, qu’elles ne contiennent pas d’informations ostensiblement fausses et que leur longueur ne dépasse pas 2500 caractères. La rédaction se réserve le droit de résumer et de remanier les textes ou d’en sélectionner des parties.

Apprendre

Cette rubrique contient des rapports de congrès, des contributions générales de formation continue et des séries d’articles.

Les articles de formation continue de Primary and Hospital Care mettent l’accent sur les processus interactifs qui relient le médecin de famille, le patient, le médecin spécialiste et l’hôpital et sur la identité de la médecine interne générale.

Enseigner et rechercher

Les articles portant sur l’enseignement et la recherche dans le domaine de la médecine de famille sont les bienvenus.

De manière générale, Primary and Hospital Care ne prévoit pas de publier des articles scientifiques. Toutefois, le journal publie des articles résumant ou commentant des travaux de recherche importants pour la médecine interne générale. Des contributions présentant un travail de recherche effectué par un cercle de qualité et des enquêtes scientifiques sur des problèmes relatifs la médecine de famille en Suisse peuvent être soumises à la rédaction pour validation.

Réfléchir

Cette rubrique accueille les chroniques, les billets d’humeur et les comptes rendus.

La rédaction réserve aussi une place à la médecine "narrative" et à la discussion de la specifité de la médecine interne générale. La publication d’expériences individuelles issues de l’activité médicale est destinée à stimuler la réflexion de nos lecteurs sur leur propre vécu. Les récits personnels et spécifiques comportent toujours une composante universelle. Ces comptes rendus peuvent rapporter le vécu des patients ou celui du médecin mais aussi des réflexions personnelles sur l’activité du médecin. Les articles portant sur les relations et la collaboration entre médecins (même internationale) et avec d’autres catégories professionnelles, ou encore les expériences relatives à la médecine dans le public ou en rapport avec l’environnement social sont les bienvenus.


Directives à l’intention des auteurs

Pour les rubriques «Courrier des lecteurs», «Enseigner et rechercher», «Apprendre» et «Réfléchir», les soumissions spontanées sont les bienvenues.

"Primary and Hospital Care" ne demande pas d'APC (article processing charges = frais de publication) à ses auteurs.

La rédaction évalue tous les articles présentés selon des critères de qualité, d’originalité et d’actualité.

Le cas échéant, un expert externe est consulté (processus d'évaluation par les pairs, peer review). Nous utilisons la plate-forme en ligne "Editorial manager" et le modèle du "single blind reviewing".

Les directives à l’intention des auteurs s’appuient sur les recommandations de l’International Committee of Medical Journal Editors («Uniform Requirements for Manuscripts Submitted to Biomedical Journals»).

Remarques générales

Une adresse de correspondance comprenant les renseignements suivants: titre, prénom(s), nom(s), titre de spécialiste, adresse e-mail, est publiée avec l’article.

Les publications apparentées avec des chevauchements de contenu sont à joindre au travail soumis.

La reproduction de documents déjà publiés requiert le consentement du propriétaire des droits (maison d’édition, auteur), à joindre au manuscrit lors de sa remise.

Paternité

Toutes les personnes citées comme auteurs doivent avoir contribué de manière substantielle au manuscrit soumis.

Toutes les personnes ayant participé à l’élaboration du manuscrit doivent être citées comme auteurs.

 

Les Editions médicales suisses EMH sont membre de CrossRef et utilisent (en particulier pour les articles soumis en langue anglaise)  le système de contrôle du plagiat de CrossCheck / iThenticate. En cas de suspicion de fraude scientifique, nous suivons les recommandations du Committee on Publication Ethics (COPE).

Conflits d’intérêts

Les éventuelles obligations financières ou personnelles qui sont en rapport avec l’article soumis doivent être indiquées. Elles seront mentionnées dans une note au bas de la première page de l’article. Les publications antérieures dont le contenu recoupe celui du travail soumis seront jointes au manuscrit.

Sphère privée des patients

Il est impératif de respecter la sphère privée des patients. Toute indication permettant d’identifier des patients ne sera publiée que si elle est absolument indispensable au contenu scientifique, et cela uniquement après consentement écrit du patient ("consentement éclairé"; aussi pour les illustrations). A cet effet, la rédaction met un formulaire à disposition.

Remise des manuscrits

Un article ne devrait pas dépasser 10 000 caractères (espaces inclus). Une version plus longue approfondissant certains aspects peut également être publiée en ligne (avec des documents complémentaires tels que présentations, tableaux ou photos).

Pour ce qui concerne les rubriques "Apprentissage", "Enseignement et recherche" et "Réflexion", une phrase d’accroche doit toujours être formulée au début du texte. Elle doit éveiller la curiosité et donner un indice sur les informations principales de l’article.

À la fin des articles de la rubrique "Apprentissage", un cours résumé pour le cabinet médical doit être formulé en trois phrases (max. 500 caractères).

Abréviations

Les abréviations courantes (par ex. ACTH, EEG) sont admises. Toutes les autres abréviations doivent être employées de manière restrictive et explicitées dans une liste alphabétique. Les abréviations utilisées une seule fois sont à éviter. Par principe, n’employer que des unités SI. Des résultats exprimés au moyen d’autres unités peuvent être cités, le cas échéant, entre parenthèses.

Tableaux et figures

Les tableaux et les figures doivent être commentés dans le texte et mentionnés dans le paragraphe correspondant. Eviter des tableaux trop longs.

Les tableaux et les figures seront accompagnés de légendes, et seront numérotés en continu. Dans les légendes, toutes les abréviations sont à expliciter si elles n’ont pas déjà été mentionnées dans la liste des abréviations. Les légendes des figures doivent être rédigées de façon à rendre celles-ci compréhensibles, indépendamment du texte de l’article. Les éléments intéressants peuvent être marqués, par exemple avec une flèche.

Des illustrations en couleurs sont les bienvenues. Résolution 300 dpi. Les figures doivent être soumises sous forme de fichiers séparés dans un format graphique.

Liste des références

Les références littéraires doivent être triées par ordre d’apparition dans le texte, et classées numériquement, et non alphabétiquement. Les numéros correspondants doivent être mentionnés dans le texte entre crochets (par ex. [1]). Les six premiers noms d’auteurs et le titre complet du travail cité doivent être mentionnés. Si le travail a plus de six auteurs, on ajoute "et al.".

Une liste complète d’exemples est disponible sur le site internet de la National Library of Medicine.


Copyright

Lors de la délivrance du «bon à tirer» pour votre article, vous serez prié(e) de transférer le copyright aux Editions médicales suisses EMH SA pour la durée de protection légale de l’article par les droits d’auteurs, et ceci afin de permettre la publication du journal en libre accès.

Les Editions ont ainsi le droit d’utiliser l’article en Suisse ou à l’étranger pour une durée illimitée, de l’adapter (par ex. sous forme d’abstract), de le traduire, le résumer, le dupliquer, le transmettre, le publier et le commercialiser, sous quelque forme ou dans quelque média (par ex. Internet) que ce soit, ainsi que de transférer ces droits à l’auteur lui-même, à des tiers ou au public pour utilisation et mise à jour.


Suppléments

Les suppléments se prêtent à la publication d'abstracts de congrès médicaux ou à la publication d’articles plus vastes.

N’hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis de vous conseiller.

Soumission en ligne

Vous pouvez soumettre votre manuscrit en toute commodité via notre plate-forme en ligne. Vous pourrez à tout moment y voir l’état de révision de votre article.

Soumettre en ligne maintenant