Recherche

Présentation des projets du programme national de recherche 74 « Système de santé »

Gardons le focus aux maladies chroniques – même aujourd’hui

DOI: https://doi.org/10.4414/phc-f.2020.10271
Date de publication: 02.09.2020
Prim Hosp Care Med Int Gen. 2020;20(09):276-277

Milo Puhan

Professeur d’épidémiologie et de santé publique, Université de Zurich, président du comité de direction du PNR 74

Pendant la pandémie COVID-19, notre système de santé a resserré son action autour des soins aigus, ce qui s’est traduit par une augmentation massive du nombre de lits dans les services de réanimation et le report à une date ultérieure des opérations non urgentes et des consultations de prévention ou de contrôle. Cette démarche ciblée ne doit cependant pas faire oublier que ce ne sont pas les maladies aiguës, mais bien les maladies chroniques qui constituent le plus grand défi pour notre système de santé: ces dernières représentent en effet 80% des dépenses de santé de la Suisse et un montant annuel de 50 milliards de francs. Le programme national de recherche 74 «Système de santé» cherche à apporter des réponses aux questions qui se posent ici. Les premiers constats ont déjà été établis, que nous vous invitons à découvrir à travers une série d’articles publiés dans ce magazine.

Ces derniers temps, parler de «santé» revenait pratiquement toujours à parler de la pandémie COVID-19 déclenchée par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2. Pendant des semaines et des mois, il n’a été question que d’élaborer des scénarios d’urgence, qui permettraient de garantir des lits en nombre suffisant aux patient-e-s gravement atteints, et de réagir rapidement en adoptant les bons gestes pour gérer des situations critiques soudaines.

La lutte contre le SARS-CoV-2 a cependant illustré l’importance d’une réflexion et d’une action se situant au-delà de l’actualité immédiate et la nécessité de planifier les soins médicaux apportés à la population. Elle a aussi révélé l’importance des interactions entre les différentes institutions de la médecine aiguë et de longue durée, de la prévention, du traitement des pathologies chroniques et de l’accès à des données de santé pertinentes. Il convient donc de continuer à promouvoir la recherche dans tous ces domaines.

C’est exactement l’objectif que s’est fixé le programme national de recherche PNR 74 «Système de santé» lancé en 2016. Au total, 34 projets de recherche ont été soutenus dans le cadre de ce programme. Quelques-uns sont d’ores et déjà achevés et ont permis d’aboutir à de premiers constats. Le PNR 74 passe donc aujourd’hui de la phase de recherche à la phase principale du transfert de connaissances, un aspect qui fait partie intégrante des objectifs du programme. Le transfert de connaissances vise à encourager les échanges entre la recherche, la pratique et l’action politique. Dans cette optique, nous vous présentons dans cette édition de «Primary and Hospital Care» une étude portant sur l’optimisation de la prescription d’antibiotiques. D’autres contributions, émanant des projets de recherche sélectionnés, viendront s’y ajouter par la suite.

fullscreen
Milo Puhan, président du comité de direction du PNR 74 du Fonds national suisse.

Le comité de direction du PNR 74 travaille actuellement à l’élaboration de la synthèse du programme. Celle-ci entend fournir un résumé des résultats de recherche obtenus selon plusieurs axes thématiques, et formuler des recommandations à l’intention de ceux et celles qui agissent sur le terrain et dans la sphère politique. Parmi les thématiques abordées: la qualité des soins de santé, l’implication des patient-e-s dans la prise de décision, la coordination du parcours de soin, les différents scénarios de prise en charge, les coûts de santé et les ­modèles de remboursement ainsi que les données de santé.

L’avenir de la recherche sur les services de santé est également un thème central: comment s’assurer que ceux et celles qui, en Suisse, prennent les décisions pour tout ce qui relève du système de santé disposent de données fondées et étayées? Dans cette optique, le PNR 74 apporte expressément son soutien aux jeunes chercheurs et chercheuses de Suisse, afin que soient prodigués aux décisionnaires de demain en matière de santé des conseils compétents et fondés sur des résultats scientifiques.

Au-delà des publications scientifiques et des échanges intenses menés avec toutes les parties prenantes du système de santé, le PNR 74 aboutira à un produit final, qui prendra la forme d’un «livre blanc» regroupant les constats majeurs révélés par le programme et les recommandations en découlant pour les responsables du secteur de la santé.

fullscreen

Adresse de correspondance

Prof. Dr Milo Puhan
Université de Zurich
président du comité de direction du PNR 74
Hirschengraben 84
CH-8001 Zürich
miloalan.puhan[at]uzh.ch

Verpassen Sie keinen Artikel!

close