Éditorial

mfe fête son dixième anniversaire en 2019

Te souviens-tu?

DOI: https://doi.org/10.4414/phc-f.2019.10034
Date de publication: 06.02.2019
Prim Hosp Care Med Int Gen. 2019;19(02):31

Philippe Luchsinger

Président mfe, médecins de famille et de l’enfance Suisse

Je n’oublierai jamais l’ambiance véritablement extraordinaire, l’atmosphère de renouveau, l’optimisme qui régnaient dans la pièce, d’ordinaire si sobre et si froide. Des médecins de famille chevronnés portés par une ovation collective, des pédiatres qui défrichent de nouveaux territoires, et de jeunes praticiens pleins d’ardeur qui bâtissent l’avenir: où trouver une telle chose?

Quel doit être notre but? Les médecins de famille et de l’enfance doivent-ils se mêler de la politique de santé et soumettre directement leurs requêtes aux décideurs? Faut-il organiser un lobbying des médecins de premier recours auprès du Conseil fédéral, de l’administration, au Parlement – à supposer que cela soit possible?

Le scepticisme était grand: naïfs et inexpérimentés comme nous l’étions dans la chose politique, nous nous brûlerions les doigts et nos efforts tomberaient à plat. Nous fûmes les premiers surpris! La force de la rue – et plus particulièrement de la place Fédérale – nous a donné l’impulsion nécessaire pour représenter nos intérêts avec ardeur, d’une manière neuve et fraîche. Nos requêtes ont trouvé une oreille; portés par l’initiative «Oui à la médecine de famille» et munis d’un Masterplan, les médecins de famille et de l’enfance sont devenus, dans la politique de santé suisse, un facteur important et qu’on ne peut plus ignorer.

Et aujourd’hui, nous fêtons notre anniversaire! Cela fera dix ans cet automne que notre assemblée constitutive s’est tenue à Bâle. Nous voulons fêter cet anniversaire avec joie, enthousiasme, et dans le cadre qui convient. Nous avons commencé avec notre campagne présentant les facettes de notre travail. Le point d’orgue sera notre symposium, qui, avec d’illustres invités, montrera où nous en sommes – mais aussi où nous allons.

Il y a toujours trois temps dans un anniversaire : le moment présent, le coup d’œil rétrospectif, mais avant tout le regard sur l’avenir. Le coup d’œil rétrospectif révèle une réussite que nous ne pensions pas possible à nos débuts, et qui a dépassé les attentes les plus osées. L’enthousiasme et l’engagement nous ont portés. Si mfe est devenu une valeur essentielle et sûre dans la politique de santé suisse, c’est avant tout parce que nous avons été des interlocuteurs cohérents, clairs et dignes de confiance, parlant d’une seule voix pour tous les médecins de premier recours. Cela nous a valu le respect de tous les acteurs du système de santé, qu’ils viennent de la politique, de l’assurance, de l’administration ou des autres spécialités médicales.

Le regard sur l’avenir doit être porté par cette histoire. Il doit être porté par notre rigueur, notre éthique, et notre conception d’un système de santé qui se distingue par sa grande qualité, reste abordable financièrement, et au centre duquel se trouve le patient. Il va de soi que ce faisant, nous tenons compte des interrelations au sein du système sans perdre de vue l’ensemble. Les médecins de famille et de l’enfance travaillent en complémentarité, et non de manière séparée, exclusive ou sectaire. C’est notre force.

Préserver la force de notre position est l’un des objectifs les plus importants des prochaines années. Cela nécessite d’être ouverts et, visionnaires, de prévoir les développements futurs. Ce faisant, nous devons toujours garder à l’esprit pourquoi et dans quel but mfe a été fondé: one structure, one voice!

Happy Birthday mfe!

Responsabilité
rédactionnelle:
Sandra Hügli, mfe

Crédits

Image d'en-tête: ID 136537821 © Alejandro Miranda | Dreamstime.com

Adresse de correspondance

Sandra Hügli-Jost
Responsable communication, mfe – Médecins de famille et de l’enfance ­Suisse
Secrétariat général
Effingerstrasse 2
CH-3011 Berne
sandra.huegli[at]medecinsdefamille.ch

Verpassen Sie keinen Artikel!

close